…Il n’y a pas plus simple….

so gehts Nr 1

La première rangée d’éléments est posée sur le sol exempt de poussière et fixée à l’aide de la mousse de montage mono-composant. La deuxième rangée est placée en décalé. Les planelles s’emboîtent les unes sur les autres par encastrement.

so gehts Nr 2

Les planelles peuvent être coupées à l’aide d’une scie égoïne, du cutter MAGU ou d’un coupeur à fil chaud. Chaque rangée est fixée avec de la mousse de montage mono-composant. Important : contrôler régulièrement l’aplomb à l’aide d’un niveau à bulle.

so gehts Nr 3

Après avoir adapté et collé avec la mousse de montage la dernière rangée de planelles, on peut procéder à l’étalement de la masse spatulable à fibres. La toile treillis est alors intégrée dans cette masse encore humide.

so gehts Nr 4

L’emplacement des portes est laissé libre pendant le montage ou bien il peut être découpé à la scie ultérieurement. Les portes existantes peuvent être montées et collées aux planelles.

so gehts Nr 5

Les emplacements pour les boîtiers électriques sont découpés à la scie. Les boîtiers sont ensuite collés. Le tableau principal est fixé avec des chevilles pour matériaux isolants et de la mousse de montage. Après le durcissement de la masse spatulable à fibres, on peut utiliser différents types de revêtement : crépi, carrelage, tapisserie ou peinture.

so gehts Nr 6

C’est grâce à cette masse spatulable appliquée de part et d’autre que le mur devient stable. Cette masse vient se placer dans les rainures en queue d’aronde ce qui transforme les planelles MAGU en mur de grande qualité.

Abfilzen

Durchbruchb Türmontageb

Innenausbauc



MAGU IN – System 

MAGU IN – Stabilité

MAGU IN – plus simple

Téléchargement MAGU IN . pdf